Logo du site Edition Le Coudrier Logo du site Edition Le Coudrier Logo du site Edition Le Coudrier Logo du site Edition Le Coudrier

Marie-Odile Vincent

Marie-Odile Vincent


Marie-Odile Vincent est psychologue. À l’issue de ses études à l’École de psychologues praticiens de Paris (EPP), elle a travaillé auprès de différents publics. Puis, touchée par la vulnérabilité des personnes âgées, elle a décidé de se former pour s’investir auprès d’elles. Le CAFDES (Certificat d’aptitude aux fonctions de directeur d’établissement ou de service d’intervention sociale) en poche, elle a pris un poste de direction en EHPAD (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) en 2016. Depuis deux ans, elle est à la tête de la maison de retraite médicalisée Jacques Bonvoisin à Dieppe.

Le sujet de la fin de vie et de la mort l’intéresse depuis longtemps. Il n’est pas tabou pour elle, mais doit au contraire être l’objet d’échanges. Dès ses premières expériences en établissement, elle s’est préoccupée des besoins des résidents et des salariés pour que ce temps soit vécu au mieux par les uns et les autres. Depuis, elle expérimente, s’interroge, écoute et fait progresser son établissement pour plus de sérénité autours de ces questions.

En 2019, Marie-Odile Vincent a mené une démarche sur la fin de vie à la résidence Jacques Bonvoisin qui a reçu deux récompenses : le prix Millésim’AGE 2020 de la Fédération nationale des associations de directeurs d’établissements et services pour personnes âgées (FNADEPA) et le prix Inn’osez 2020 de la Fondation Partage & Vie. En 2020, elle a participé à l’élaboration de la note de position du Cercle vulnérabilités et société qui fait des propositions opérationnelles pour une culture globale de la fin de vie.

juillet 2021